Saint-Cloud - Compte rendu CSE du 22/04/2022



Ravalement du CSE : « Retard à l'allumage » de l’UNSA

Le 1er octobre 2021, il y a déjà 7 mois, la CFDT avait été la seule à alerter les élus des risques de l’obligation légale du Décret Tertiaire et les risques du projet UNSA : un risque d'obtenir un DPE=D pour 1,45 millions d'euros, ceci
dans un contexte d’urgence climatique et réglementaire !

Hé bien 7 mois plus tard, l’UNSA se réveille !
Elle découvre ce que nous leur avions dit en octobre dernier : la contrainte légale du Décret Tertiaire impose maintenant au secteur privé de garantir une réduction des émissions de CO2 de -40% en 2030, -50% en 2040, -60% en 2050 sans parler de tous les détails de régulations administrative comme la base OPERAT (qui était dédiée au public et maintenant s’impose au privé).

De qui se moque-t-on ? Nous invitons vivement certains élus à mieux maîtriser leurs dossiers, à écouter les autres et cesser de dénigrer nos forces de proposition crédibles et constructives (nos comptes-rendus sont disponibles sur Deltanet et Internet).

La CFDT s’étonne donc de leur « navigation à vue », d’autant plus que ce sont les économies réalisées sur l’argent des salariés qui financent le projet ! En 2020, plus de 2 Millions d’euros n’ont pas été redistribués aux salariés à cause du COVID.

La suite du compte rendu ci-dessous :


20220422-COMPTE-RENDU-CFDT-SAINT-CLOUD-CSE-22-AVRIL-2022-v02 20220422-COMPTE-RENDU-CFDT-SAINT-CLOUD-CSE-22-AVRIL-2022-v02